Ensemble, atteignons les plus hauts sommets

Katherine Choong

5c, 7a, 8b, 9c, 9a ou même 9z. Cela ne vous dit rien ? Alors essayons encore : bloc, falaise, voies, dégaines, Canada. Là vous y êtes?

Pas au Canada, mais dans vos bonnes pensées : celles qui consacrent l’escalade, et Katherine. Katherine Choong, l’une des plus grandes grimpeuses de notre ère, une Jurassienne et une ambassadrice de la BCJ, tout comme vous.

Avant d’être la star de nos sommets dans ce rapport de gestion, Katherine a été plusieurs fois reine. D’abord reine du monde en 2009, et tout dernièrement reine d’une falaise valaisanne où elle est devenue, en 2018, la première femme suisse de l’histoire à dompter une voie 9a, l’une des plus difficiles au monde...

Cette voie-là, c’est « la cabane au Canada ».

Qu’on soit ou non fan d’escalade, on ne peut rester de marbre devant tant de puissance. Un grimpeur, d’une élégance à couper le souffle, est la symbiose évolutive entre une ballerine et un puma. Pieds en l’air, tête en dévers, ce demi-dieu défie même la gravité. Malin comme un singe, il trouve des fissures pour y glisser son coinceur là où l’espoir d’en déceler est proche de 0. Or, s’il veut gagner sur l’échiquier du surplomb, le grimpeur devra « s’équilibrer » constamment, entre attention et réaction, finesse et souplesse, surpuissance et prudence.

A la BCJ, nous vous promettons de nous surpasser encore et encore, comme Katherine Choong. Les défis économiques du premier quart de ce 21ème siècle ne nous font pas peur.

Au contraire, ils alimentent ce désir ardent d’ascension.

Nous ne sommes certes pas tous des grimpeurs, ni des « Katherine », mais nous avons tous de  hauts objectifs.

Et nous visons tous des sommets.

Voir le site de Katherine Choong